0

Quelle démarche pour devenir chauffeur VTC ?

Vous avez toujours rêvé de devenir chauffeur VTC à votre compte, mais vous ne connaissez pas les démarches à suivre ? Voici un petit guide qui vous permettra d’atteindre vos objectifs rapidement. Retenez que le métier de chauffeur VTC est réglementé et que vous devez répondre à un profil précis pour pouvoir l’exercer. Sans plus tarder, suivre le guide d’accès à la profession.

Vérifiez que vous êtes éligible à la profession

Pour devenir chauffeur VTC, il ne suffit pas de postuler auprès d’une agence VTC ou d’exploiter son propre véhicule. Vous devez disposer d’un permis de catégorie B depuis au moins trois ans afin de vous assurer de votre expérience en conduite automobile. Vous devez également faire une visite médicale pour valider que vous puissiez exercer la profession sans problème.

Outre votre aptitude à exercer la profession, vous devez également disposer d’un certificat de premier secours ainsi que d’un casier judiciaire vierge. En effet, l’exercice de cette profession réclame une personne qui est en mesure de prêter main-forte aux personnes qui sont victimes d’un problème de santé. La connaissance des gestes de premier secours est importante et le métier exige également un comportement irréprochable vis-à-vis de la loi.

Préparez-vous à l’examen VTC

Si vous êtes éligible à la profession de chauffeur VTC, vous pouvez participer l’examen qui vous permet d’y accéder. La préfecture organise plusieurs sessions par an afin que vous y participiez uniquement lorsque vous êtes prêt à le faire. Dans le cadre de cet examen, vous devez passer plusieurs épreuves sous forme de QCM ou de QRC.

Un sans faute s’impose si vous voulez réussir à l’examen. Pour que ce soit le cas, vous devez passer plusieurs épreuves notamment la sécurité routière, la réglementation des transports, la règlementation nationale des VTC ou encore la gestion d’une entreprise. Vous n’avez aucune chance de réussir à l’examen VTC si vous ne connaissez pas les règlements régissant le métier. Pour mieux vous préparer, vous avez intérêt à suivre une formation VTC auprès d’un centre de formation VTC à Lyon. Un tel établissement vous préparera à l’accès à la profession et vous informera sur tout ce que vous devez savoir pour réussir haut la main l’examen VTC.

Demandez votre carte VTC

Après avoir suivre une formation auprès d’un centre VTC, vous n’aurez aucun mal à réussir votre examen VTC. Une fois que votre nom figure dans la liste des candidats qui ont réussi l’examen, vous pouvez demander votre carte VTC. Après avoir soumis votre demande, vous obtiendrez un retour après trois mois. C’est uniquement après que vous pouvez exercer en tant que chauffeur VTC.

Choisissez votre statut professionnel

Une fois votre carte VTC en poche, vous pouvez passer au choix de votre statut professionnel. Vous pouvez devenir salarié et exercer auprès d’une agence VTC, mais vous pouvez également décider de voler de vos propres ailes. Deux choix s’offrent alors à vous : exercer comme autoentrepreneur ou créer votre propre entreprise VTC en choisissant le statut Saas. Dans les deux cas, vous serez seul propriétaire de votre business.

Kamel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *